Une personne debout, tenant une facture dans ses mains avec un grand sourire

Conseils pour l’utilisation des outils de décisionnel

Et comment ils aident votre organisation.

Comment tirer le plus de profit des outils et des tableaux de bord de décisionnel

Vos données métier ont le pouvoir de donner forme à l’orientation et à la rentabilité de votre entreprise. Mais sans logiciel adéquat pour identifier les tendances et les modèles, vous ne pourrez vraisemblablement pas complètement tirer parti des informations collectées. Vous pourriez même manquer des opportunités professionnelles significatives et de nouveaux moyens d’optimiser votre chiffre d’affaires.

Les outils et tableaux de bord de décisionnel peuvent changer cela. Ces technologies vous permettent de stocker, d’automatiser, d’analyser, de générer des états et de tirer des informations de vos données avec efficacité, ainsi que de prédire de futures performances commerciales. Grâce aux outils et tableaux de bord de décisionnel, vous pouvez mieux saisir les nuances de vos données, et de prendre des décisions fiables et mieux informées sur les stratégies et opérations actuelles et futures de votre entreprise.

Pourquoi les organisations utilisent les outils de décisionnel

Les organisations de toutes tailles et les secteurs d’activités utilisent les outils de décisionnel et tableaux de bord pour un grand nombre de raisons. Voici quelques-uns des avantages les plus courants dont bénéficient les entreprises qui utilisent cette technologie :

  • Réunissez les données de façon plus efficace. L’utilisation des outils de décisionnel vous permet de vous concentrer sur l’évolution de votre entreprise, plutôt que de simplement la diriger. En supprimant le besoin d’entrée de données, les outils de décisionnel font gagner du temps aux entreprises, limitent les erreurs humaines et libèrent les employés afin qu’ils effectuent des tâches plus urgentes.
  • Améliorez le processus de génération de rapports. Les outils de décisionnel s’appuient sur l’automatisation et l’IA pour générer des rapports et déduire des informations des données plus rapidement, plus facilement et avec plus de précision. En outre, les outils et tableaux de décisionnel vous permettent de créer des rapports personnalisés vibrants agrémentés de diagrammes, graphiques, tableaux croisés dynamiques, et d’autres représentations visuelles.
  • Rationalisez l’analyse des données. Plutôt que de vous pencher sur des rapports papier ou faire appel aux services d’un sous-traitant pour analyser vos données, vous pouvez le faire de la manière la plus censée pour vous à l’aide de tableaux de bord en libre service. Vous pouvez même utiliser le langage conversationnel pour poser vos questions professionnelles et obtenir des réponses rapides générées par l’IA.
  • Découvrez vos performances commerciales. Accédez à toutes les données sur vos représentants commerciaux internes, vos partenaires des ventes externes et vos produits depuis un tableau de bord unique, et utilisez le décisionnel pour identifier les acteurs les plus et les moins performants et encourager, former ou ajuster les tactiques de vente en conséquence. Vous pouvez également effectuer le suivi des informations démographiques sur les clients et incorporer vos résultats dans vos efforts marketing.
  • Identifiez les opportunités permettant de booster vos revenus. Grâce aux données plus précises auxquelles vous avez accès, vous pouvez identifier les tendances du marché, déterminer des moyens d’augmenter votre chiffre d’affaires et même de prédire les futurs succès sur le marché.
  • Optimisez les dépenses de votre entreprises. Les outils de décisionnel vous permettent de surveiller plus facilement vos dépenses opérationnelles avec toutes les données utiles accessibles depuis un tableau de bord unique. Ils vous permettent également de détecter rapidement les postes où réduire les coûts, comme les stocks excédentaires et l’équipement inutilisé et les abonnements.
  • Collectez et analysez les commentaires des clients. Les outils de décisionnel vous permettent de connaître l’avis sincère de vos clients sur vos produits, services et d’autres informations à valeur ajoutée sur votre marque afin que vous puissiez prendre des décisions commerciales.
  • Améliorez la culture d’entreprise. Interrogez vos employés sur leur appréciation de votre organisation, ses produits, son workflow et la culture de l’entreprise. Servez-vous de ces informations pour améliorer vos opérations métier, vos produits et la satisfaction de vos collaborateurs.
  • Boostez votre marque en ligne. Bon nombre d’outils de décisionnel ont des fonctionnalités pour les réseaux sociaux vous permettant d’interagir avec des prospects, des clients et des influenceurs à partir de l’outil. Vous pouvez également utiliser les outils de décisionnel pour comprendre quel usage fait votre base de clients base des réseaux sociaux, ce qui peut vous aider à renforcer votre stratégie relative aux réseaux sociaux.
  • Prévoyez les futurs chiffres. Si vous utilisez la fonctionnalité d’IA intégrée, les outils de décisionnel peuvent déduire du passé et présent des données vous permettant de prédire des chiffres essentiels, y compris les taux de conversion des clients, les ventes de produits et les chiffres d’affaires. Ces informations vous permettent ensuite de prendre des décisions commerciales plus pertinentes, qu’il s’agisse de commander du stock, de faire un budget pour de nouvelles embauches ou de planifier des campagnes marketing à venir.

Applications de gestion quotidienne des outils de décisionnel

L’utilisation des outils de décisionnel est illimitée quant il s’agit de faire fonctionner et évoluer votre entreprise. Certaines des utilisations les plus populaires sont :

  • Collecte de données. Les fonctionnalités intégrées telles que les enquêtes et questionnaires en ligne vous permettent de capturer facilement des données de vos clients, employés, partenaires commerciaux et d’autres parties prenantes.
  • Exploration de données. Localisez les modèles de ventes, de chiffre d’affaires et de clients dans vos jeux de données avec l’aide du décisionnel, du Machine Learning et des statistiques.
  • Requêtes. Utilisez les tableaux de bord de décisionnel libre-service pour obtenir des réponses à des questions spécifiques, par exemple Quels sont les produits qui génèrent le plus de chiffre d’affaires ? et Comment nos clients nous ont-ils connu le plus souvent ?
  • Benchmarking. Personnalisez tableaux de bord de données pour suivre vos performances pendant une période donnée par rapport à vos objectifs ou mesures.
  • Analyses. Découvrez les tendances et les modèles de vos données et comprenez leur origine et comment les réitérer ou les améliorer.
  • Visualisation des données. Créez représentations visuelles de vos résultats faciles à absorber par d’autres personnes à l’aide de diagrammes, de graphiques et de cartes, quelles que soient vos compétences techniques.
  • Génération d’états. Réunissez vos résultats sous des formats compréhensibles et partagez-les avec vos collègues, dirigeants et conseillers pour pouvoir prendre des décisions plus éclairées.

Donnez accès aux outils de décisionnel aux employés

Inutile d’être des informaticiens ou des analystes métier pour créer rapidement des rapports pertinents personnalisés et des interprétations visuelles des données. Grâce aux outils de décisionnel et aux tableaux de bord de données en libre service et intuitifs, les membres de toute votre organisation peuvent facilement modéliser, interpréter, collaborer aux rapports, et prendre des décisions basées sur vos données.

Pour y parvenir :

  • Sélectionnez un outil de décisionnel qui prend en charge le libre service. Quand vous cherchez à acheter un outil de décisionnel, assurez-vous d’en choisir un qui soit intuitif pour les utilisateurs non techniques, prenne en charge le libre service, simplifie la visualisation des données et offre une automatisation basée sur l’IA. Si vous n’êtes pas sûr de l’utilisation du décisionnel que feront les différentes équipes de votre organisation, posez la question. Cela vous indiquera quel outil acheter comment le configurer.
  • Vérifiez que l’outil de décisionnel favorise la collaboration. Choisissez un outil de décisionnel facilite la collaboration entre les utilisateurs par le partage, la modification et d’autres moyens de collaboration sur les rapports. Un bon outil de décisionnel automatisera des alertes pour les collaborateurs en cas de modifications apportées à leurs rapports, de changements de données inattendues et sur les rapports planifiés de façon courante.
  • Donner accès aux employés. Les outils de décisionnel (et les informations en temps réel qu’ils génèrent) ne concernent pas seulement les responsables et les dirigeants. Encourager toutes les personnes de votre organisation à utiliser les outils de décisionnel leur permettra d’améliorer leur efficacité et de prendre des décisions plus informées. Non seulement cela peut booster la productivité et le moral du personnel (sans oublier la baisse de charge de travail des responsables), mais aussi améliorer vos résultats financiers.
  • Proposez des formations adaptées. Votre personnel aura besoin de support constant et de formations pour votre outil de décisionnel et ses fonctionnalités. Assurez-vous que le support client offert par le fournisseur de la solution choisie répond aux besoins de votre organisation et préparez-vous à proposer des formations supplémentaires si c’est possible. Les solutions de décisionnel dotées de forums, blogs et d’autres types de supports communautaires seront d’une grande aide pour vos propres utilisateurs.
  • Suivez l’utilisation que font vos collaborateurs du décisionnel. Votre équipe informatique doit toujours être impliquée dans l’utilisation de l’outil de décisionnel de votre entreprise. Contrôler qui l’utilise, quelles sources de données sont consultées et comment l’outil est utilisé, votre équipe informatique peut suivre et ajuster tous les aspects de votre solution de décisionnel pouvant nécessiter une amélioration.

Suivi des données significatives

Les outils logiciels de décisionnel peuvent transformer de manière radicale les analyses de votre entreprise sur le passé et le présent et ses prédictions sur le futur. Mais sans programme exhaustif de collecte et d’interprétation de vos données, même les meilleurs outils de décisionnel ne parviendront pas à permettre à votre organisation d’explorer ses données pour obtenir les informations requises pour prendre des décisions avisées.

Pour vous assurer que toutes les données métier sur les ventes, le marketing, les clients, les finances et autres, que vous collectez sont aussi utiles que possible :

  • Assurez-vous que votre outil de décisionnel ne maltraite pas les données à suivre. Avant d’effectuer un achat, déterminez si un outil de décisionnel se connectera facilement à tous vos systèmes existants, normalisera les données extraites de sources distinctes et offrira le niveau de sécurité requis.
  • Utilisez des indicateurs de performance clés pour prendre des décisions commerciales. Plus besoin de tester vos données. Créez des indicateurs de performance clés basés sur des données sur votre tableau de bord de décisionnel afin de mesurer l’efficacité de vos initiatives et stratégies commerciales. Par exemple, en fonction des leçons tirées des données de l’an dernier, vous pouvez définir un indicateur de performance clé pour augmenter vos bénéfices nets de 10 pourcent cette année.
  • Impliquez les principales parties prenantes. Collaborez entre services plutôt que de travailler de manière compartimentées. Par exemple, votre équipe des ventes aura vraisemblablement des informations sur le suivi et la génération de rapports sur vos produits les plus populaires de ce trimestre, vous devez donc vous assurer de les impliquer dans la définition des indicateurs de performance clés et la distribution des rapports.
  • Formulez les objectifs de votre projet. Choisissez et définissez avec soin la chronologie et les étapes de votre projet. Formulez les étapes à dépasser à chaque phase du projet, les résultats attendus de chacune d’elles et à quoi correspond un projet réussi.

Établissez des liens entre vos données et vos décisions avec les outils de décisionnel de Microsoft

Recherchez rapidement parmi vos données les informations vous permettant de prendre de meilleures décisions pour votre entreprise grâce aux outils de décisionnel de Power BI. Recherchez et sélectionnez les bons outils de décisionnel selon vos besoins, personnalisez tableaux de bord de données pour effectuer le suivi de vos performances et générez des rapports d’analyse visuels enrichis avec outils de visualisation des données.

Forum aux questions

Quels sont les meilleurs conseils pour l’utilisation des outils de décisionnel ?

Les outils de décisionnel vous permettent de stocker, d’automatiser, d’analyser, de générer des états et de tirer des informations de vos données métier, de même que de prédire de futures mesures. Grâce à ces outils, vous pouvez extrapoler des informations primordiales de vos données de ventes, marketing, client, financières et autres, vous permettant à leur tour de prendre des décisions plus précises et mieux informées sur les stratégies et opérations de votre entreprise.

Quelles applications peut-on faire des outils de décisionnel dans les tâches du quotidien ?

Les outils de décisionnel s’appuient sur l’IA et le Machine Learning pour vous aider dans vos activités et à développer celles-ci de nombreuses manières, parmi lesquelles :

  • la collecte de données avec des fonctionnalités intégrées comme les sondages et les questionnaires ;
  • l’exploration des données sur le comportement des clients pour créer des modèles et de prédictions ;
  • l’utilisation des tableaux de bord en libre service pour se concentrer et effectuer des recherches sur des points spécifiques ;
  • le suivi de l’évolution des performances au fil du temps à l’aide des indicateurs de performance clés (KPI) et de tableaux de bord de données personnalisés ;
  • l’analyse de vos données pour définir des tendances permettant de prendre des décisions agiles et informées ;
  • la transformation de points de données brutes en cartes, diagrammes et graphiques avec la visualisation des données ;
  • la création de rapports sur les résultats obtenus à partager avec vos collègues et des parties prenantes clés.

Comment effectuer le suivi des données avec les outils de décisionnel ?

La méthode la plus efficace pour suivre les données avec les outils de décisionnel consiste à créer des indicateurs de performance clés (KPI) sur votre tableau de bord afin de mesurer la réussite de vos décisions commerciales, de vos campagnes et de vos stratégies. Par exemple, vous pouvez définir un indicateur de performance clé (KPI) pour augmenter de 25 pourcent le trafic supplémentaire sur votre site web cette année. Veillez à impliquer les principales parties prenantes quand vous définissez ces mesures de tableau de bord.

Comment sont utilisés les outils de décisionnel dans les organisations ?

Les outils de décisionnel permettent au personnel d’une organisation (y compris ceux sans ou avec peu d’expérience technique) de voir, analyser, comprendre, partager et collaborer à l’aide de leurs données. Les organisations utilisent souvent les outils de décisionnel pour automatiser la génération de rapports sur les données, effectuer le suivi du chiffre d’affaires, identifier de nouvelles opportunités commerciales, optimiser les dépenses de fonctionnement, identifier les problèmes opérationnels nécessitant un ajustement, collecter des données relatives aux préférences des clients et analyser les données démographiques des clients, pour n’en citer que quelques exemples.

Les employés doivent-ils avoir accès aux outils de décisionnel ?

Oui. Permettre au personnel à tous les niveaux de l’entreprise d’accéder aux outils de décisionnel sont du simple bon sens. En effet, les outils de décisionnel et les tableaux de bord en libre service rendent la modélisation, la génération d’états et les analyses des données accessibles à tous, y compris les collaborateurs non techniques. Cela leur permet de bénéficier d’informations en temps réel qu’ils peuvent utiliser pour gagner en productivité et prendre des décisions plus informées pour leurs projets.