Personnes regardant des objets

Conseils pour évaluer les outils de visualisation des données

C’est à l’outil d’analyse décisionnelle de votre organisation de convertir les grandes quantités de données en informations compréhensibles et exploitables, notamment les indicateurs de performance clés, les métriques et autres éléments essentiels. À partir de là, il en va de votre outil de visualisation des données de transformer ces informations en une présentation visuelle attrayante.

Ces dernières années, le nombre d’outils disponibles a augmenté de manière spectaculaire, et avec autant d’options, choisir celui qui convient peut se révéler un immense défi, mais ce n’est vraiment pas le cas. Pour réussir, il suffit simplement de respecter quelques principes fondamentaux.

Tout d’abord, déterminez vos besoins et vos objectifs.

L’une des vérités fondamentales de visualisation des données : ce qui compte, ce n’est pas seulement un joli design et de sublimes graphiques. C’est plutôt la clarté du message qu’ils communiquent. Si un graphique à secteurs ou à barres communique plus clairement qu’une magnifique infographie, on pourrait penser que l’image ennuyeuse est plus efficace. Mais lorsque les deux critères sont satisfaits, à savoir lorsque des visuels saisissants s’allient à des messages clairs, c’est alors que la visualisation des données devient indispensable. Gardez ceci à l’esprit lorsque vous évaluez différents outils.

Commencez par décrire ce que vous espérez atteindre :

  • Commencez par un objectif clair de ce que vous essayez de communiquer et de vos besoins. Dressez la liste des différents points de données que vous devez utiliser et classez-les par ordre de priorité afin de savoir lesquels sont les plus importants pour être opérationnel.

  • Ensuite, indiquez ce que vous souhaitez que les données communiquent en le résumant en une phrase qui soit la plus simple possible.

  • Ensuite, laissez cette phrase vous servir de point de référence auquel vous rattacher en permanence à mesure que vous évaluez différentes options de logiciel de visualisation des données.

Puis, déterminez les fonctions dont vous avez besoin.

Les meilleurs outils et logiciels de visualisation des données généreront différents types de graphique, graphe et carte via une interface de tableau de bord simple et intuitive. Mais il est important de choisir un outil qui se distingue par sa flexibilité et des fonctionnalités nécessaires pour répondre aux besoins en continu de votre organisation.

Même si vous commencez probablement votre recherche en fonction d’un projet en particulier ou d’un besoin spécifique, essayez de garder à l’esprit la vue d’ensemble et réfléchissez à la manière dont la solution que vous choisissez peut rester indispensable dans les mois et les années à venir.

Dans cette optique, veillez à choisir un outil vous permettant de changer les visualisations immédiatement. Vérifiez qu’il offre la flexibilité de l’analyse des données et l’analyse décisionnelle et qu’il inclut des fonctionnalités d’ERP. En outre, la plupart des outils ne nécessitent plus de savoir-faire en matière de base de données, mais il est recommandé de s’assurer que c’est bien le cas.

Enfin, n’oubliez pas la sécurité et la conformité. Parce que votre outil de visualisation des données aura accès à toutes les données de votre entreprise, recherchez une solution compatibles avec des choses comme les méthodes d’authentification propres aux normes du secteur, les rôles de site et les autorisations utilisateur. Veillez également à ce qu’il soit conforme aux normes SOX, SOC et ISAE.

Recherchez un outil qui :

  • A une flexibilité d’analyse.
  • Inclut des fonctionnalités d'ERP.
  • Ne nécessite pas de savoir-faire en base de données.
  • A des fonctionnalités de sécurité et permet la conformité et la gouvernance.

N’oubliez pas de tenir compte de l’origine de vos données.

Chaque organisation utilise ses outils de visualisation pour interroger des données depuis différents sites ; par conséquent, vérifiez bien que les options que vous évaluez permettent une vaste plage de sources d’entrée. Celles-ci doivent inclure des formats de base tels que SQL et NoSQL, sans oublier les sources de données tierces. Il est également important de pouvoir accéder aux informations des systèmes de marketing par e-mail et de applications de gestion des relations client (CRM), en plus des autres plates-formes commerciales utilisées par votre entreprise.

Le choix d’un outil de visualisation du Big Data devient également de plus en plus essentiel. Par conséquent, si c’est quelque chose dont votre organisation a besoin, l’appui de Hadoop, architecture Big Data open source qui traite des quantités massives de données sur les clusters de serveurs, est indispensable.

Réfléchissez à la complexité de votre visualisation

Même si tous les outils de visualisation vous permettent de créer des images remplies de données, la qualité, la complexité et la valeur artistique du produit final peuvent varier considérablement. La plupart utilisent des modèles de base qui, tout au moins, vous permettront de créer des graphiques simples. Ces derniers pourraient se révéler suffisants. Mais d’autres solutions peuvent utiliser des modèles qui ouvrent la voie à la création d’infographies plus complexes, personnalisées ou des visualisations interactives, ce qui pourrait avoir un impact plus important auprès de votre audience.

Veillez à bien avoir ces options en tête au moment d’évaluer les différents choix disponibles. Plus vous réfléchissez aux types de visualisations de données que vous allez créer, plus vous serez satisfait de l’outil que vous aurez choisi.

Questions pour évaluer la complexité de la visualisation :

  • Un modèle de base suffit-il ?
  • Avez-vous besoin d’une infographie personnalisée ou d’une image interactive ?
  • Qu’est-ce qui aura l’impact souhaité sur votre audience ?

La collaboration est primordiale.

La possibilité de collaborer avec différentes personnes au sein de votre équipe et dans votre organisation est l’une des fonctionnalités puissantes d’un outil de visualisation des données.

Par conséquent, recherchez-en un qui fonctionne avec la suite d’outils que vos équipes utilisent déjà tout en fournissant des tableaux de bord sur le cloud qui se mettent à jour en temps réel et qui sont accessibles depuis n’importe quel navigateur. Ensuite, vous pouvez être certains que, peu importe où vous ou des tiers travaillez, ou peu importe l’appareil que vous utilisez, vous serez en mesure de collaborer via le même tableau de bord pour atteindre le résultat escompté.

Veillez à ce que le produit final puisse être publié comme vous le souhaitez.

Une fois que vous avez terminé la création de votre présentation, veillez à ce que les visualisations que vous avez effectuées puissent être publiées et intégrées dans le bon type de canaux de messagerie.

Par exemple, si vous publiez vers une page web, un site web d’équipe ou une application, veillez à ce que l’outil que vous choisissez vous permette d’exporter des extraits de code qui peuvent être facilement copiés-collés dans le site ou intégrés via les API ouvertes. Ou, si vous publiez vers un article d’actualités en ligne ou des diapositives, faites en sorte qu’il prenne en charge les formats de fichiers graphiques plats tels que JPG, SVG et PDF. De la même façon, il est important de trouver une solution permettant d’intégrer vos visuels dans des applications, des portails et des documents.

Pour les utilisateurs présentant un handicap temporaire ou de situation, sans oublier les utilisateurs souffrant d’un handicap permanent, la possibilité de publier dans un format qui tient compte de leur handicap est importante. Veillez par conséquent à trouver un outil de visualisation des données qui vous permette également de répondre à leurs besoins.

Pour une publication réussie, choisissez un outil qui :

  • prend en charge l’exportation des extraits de code à des fins d’inclusion dans les sites web ;
  • peut créer des formats de fichiers graphiques plats tels que JPG, SVG et PDF ;
  • permet d’incorporer des visuels dans des applications, des portails et des documents ;
  • offre l’accessibilité à tous les utilisateurs.

Commencer par évaluer un outil de visualisation des données robuste

Testez vos nouvelles compétences d’évaluation en vous familiarisant avec Microsoft Power BI. Prenez rapidement des décisions éclairées. Connectez, modélisez et explorez vos données avec des rapports visuels attrayants. Power BI vous permet de réaliser tout cela et est parfaitement compatible avec d’autres outils comme Microsoft Excel.