Général

Question : Quel est le nom de ce service Windows ?
Réponse : Il s’agit du service de passerelle de données locale qui est disponible dans Services.

Question : Quelle est la configuration requise pour utiliser la passerelle ?
Réponse : Consultez la section relative à la configuration requise dans l’article général sur la passerelle.

Question : Quelles sont les sources de données prises en charge par la passerelle ?
Réponse : Consultez le tableau des sources de données disponible dans l’article général sur la passerelle.

Question : Ai-je besoin d’une passerelle pour les sources de données cloud telles qu’Azure SQL Database ?
Réponse : Non. Ce service est en mesure de se connecter à la source de données sans passerelle.

Question : Existe-t-il une connexion entrante vers la passerelle à partir du cloud ?
Réponse : non. La passerelle crée des connexions sortantes vers Azure Service Bus.

Question : Que se passe-t-il si je bloque les connexions sortantes ? Que dois-je ouvrir ?
Réponse : Consultez la liste des ports et des hôtes utilisés par la passerelle.

Question : Dois-je installer la passerelle sur le même ordinateur que la source de données ?
Réponse : non. La passerelle se connecte à la source de données en utilisant les informations de connexion fournies. En ce sens, considérez la passerelle comme une application cliente. Elle doit simplement être en mesure de se connecter au serveur portant le nom fourni.

Question : Quelle est la latence d’exécution des requêtes d’une source de données vers la passerelle ? Quelle est la meilleure architecture ?
Réponse : Pour éviter la latence du réseau, nous vous recommandons de placer la passerelle le plus proche possible de la source de données. Si vous pouvez installer la passerelle sur la source de données réelle, cela réduira la latence. Vous pouvez aussi utiliser des centres de données. Par exemple, si votre service utilise un centre de données situé dans l’ouest de la France et que vous disposez de SQL Server hébergé sur une machine virtuelle Azure, nous vous conseillons de placer également cette machine virtuelle Azure dans l’ouest de la France. Vous pouvez ainsi réduire la latence et éviter les frais d’acheminement des données sur la machine virtuelle Azure.

Question : Existe-t-il une configuration requise pour la bande passante réseau ?
Réponse : Il est recommandé d’avoir un débit relativement élevé pour votre connexion réseau. Chaque environnement est différent. La configuration dépend de la quantité de données envoyées. L’utilisation d’ExpressRoute peut contribuer à garantir un niveau de débit entre les centres de données Azure et locaux.

Vous pouvez utiliser l’application tierce Azure Speed Test pour évaluer votre débit.

Question : Le portail du service Windows peut-il fonctionner avec un compte Azure Active Directory ?
Réponse : non. Le service Windows doit posséder un compte Windows valide. Il fonctionne par défaut avec le SID du service, NT SERVICE\PBIEgwService.

Question : Comment les résultats sont-ils renvoyés vers le cloud ?
Réponse : Cette opération est effectuée via Azure Service Bus. Pour en savoir plus, observez son fonctionnement.

Question : Où sont stockées mes informations d’identification ?
Réponse : Les informations d’identification que vous entrez pour une source de données sont stockées dans le service cloud de la passerelle. Les informations d’identification sont déchiffrées au niveau de la passerelle locale.

Question : Puis-je placer la passerelle dans un réseau de périmètre (également appelé DMZ ou sous-réseau filtré) ?
Réponse : La passerelle nécessite une connexion à la source de données. Si la source de données n’est pas située dans votre réseau de périmètre, il se peut que la passerelle ne puisse pas s’y connecter. Par exemple, votre serveur SQL Server peut ne pas être situé dans votre réseau de périmètre. Vous ne pouvez pas vous connecter à SQL Server à partir du réseau de périmètre. Si vous avez placé la passerelle dans votre réseau de périmètre, elle n’est pas en mesure d’atteindre le serveur SQL Server.

Question : Est-il possible de forcer la passerelle à utiliser le trafic HTTPS avec Azure Service Bus au lieu de TCP ?
Réponse : Oui. Toutefois, cela réduit considérablement les performances. Vous souhaitez modifier le fichier Microsoft.PowerBI.DataMovement.Pipeline.GatewayCore.dll.config. Vous souhaitez modifier la valeur de AutoDetect à Https. Ce fichier se trouve, par défaut, dans C:\Program Files\On-premises data gateway.

Question : Dois-je autoriser la liste d’adresses IP des centres de données Azure ? Où puis-je obtenir la liste ?
Réponse : si vous bloquez le trafic IP sortant, vous devrez peut-être autoriser la liste d’adresses IP des centres de données Azure. Actuellement, la passerelle communique avec Azure Service Bus à l’aide de l’adresse IP et du nom de domaine complet. La liste d’adresses IP des centres de données Azure est mise à jour chaque semaine. Vous pouvez télécharger la liste des adresses IP de centre de données Microsoft Azure.

<setting name="ServiceBusSystemConnectivityModeString" serializeAs="String">
    <value>Https</value>
</setting>

Haute disponibilité/reprise d’activité

Question : Existe-t-il des plans pour activer les scénarios de haute disponibilité avec la passerelle ?
Réponse : oui. Cela est prévu, mais aucune date de sortie n’est définie pour le moment.

Question : Quelles options sont disponibles pour la reprise d’activité ?
Réponse : Vous pouvez utiliser la clé de récupération pour restaurer ou déplacer une passerelle. Lorsque vous installez la passerelle, indiquez la clé de récupération.

Question : Quel est l’avantage de la clé de récupération ?
Réponse : Elle permet de migrer ou de récupérer vos paramètres de passerelle. Elle est également utilisée pour la reprise d’activité.

Résolution des problèmes

Question : Où sont situés les journaux de la passerelle ?
Réponse : Consultez la section Outils de l’article Résolution des problèmes.

Question : Comment puis-je savoir quelles requêtes sont envoyées vers la source de données locale ?
Réponse : Vous pouvez activer le suivi des requêtes. Cette fonctionnalité s’applique aux requêtes envoyées. N’oubliez pas de rétablir ses paramètres d’origine une fois le problème résolu. L’activation du suivi des requêtes augmente la taille des journaux.

Vous pouvez également examiner les outils de votre source de données pour le suivi des requêtes. Par exemple, pour SQL Server et Analysis Services, vous pouvez utiliser l’outil Événements étendus ou Générateur de profils SQL Server.

Analysis Services

Question : puis-je utiliser msdmpump.dll pour créer des mappages de noms d’utilisateur effectifs personnalisés pour Analysis Services ?
Réponse : Non. Cette opération n’est pas prise en charge à ce stade.

Question : puis-je utiliser la passerelle pour me connecter à une instance multidimensionnelle (OLAP) ?
Réponse : oui. La passerelle de données locale prend en charge les connexions actives aux modèles multidimensionnels et tabulaires Analysis Services.

Question : que se passe-t-il si j’installe la passerelle sur un ordinateur appartenant à un domaine différent de mon serveur local et utilisant l’authentification Windows ?
Réponse : Aucune garantie n’est donnée ici. Tout dépend de la relation d’approbation existant entre les deux domaines. Si les deux domaines figurent dans un modèle de domaines approuvés, la passerelle peut être en mesure de se connecter au serveur Analysis Services et le nom d’utilisateur en vigueur peut être résolu. Si ce n’est pas le cas, la connexion peut échouer.

Question : Comment puis-je savoir quel nom d’utilisateur effectif est passé à mon serveur Analysis Services local ?
Réponse : Nous répondons à cette question dans l’article sur la résolution des problèmes.

Question : Je possède 25 bases de données dans Analysis Services. Existe-t-il un moyen de les activer en une seule fois pour la passerelle ?
Réponse : non. Cela est prévu, mais aucune date de sortie n’est définie pour le moment.

Administration

Question : Puis-je avoir plusieurs administrateurs pour une passerelle ?
Réponse : oui. Lorsque vous gérez une passerelle, vous pouvez accéder à l’onglet de l’administrateur pour ajouter des administrateurs.

Question : L’administrateur de la passerelle doit-il être un administrateur sur l’ordinateur où est installée la passerelle ?
Réponse : non. L’administrateur de la passerelle permet de gérer la passerelle à partir du service.

Question : Puis-je empêcher les utilisateurs de mon organisation de créer une passerelle ?
Réponse : non. Cela est prévu, mais aucune date de sortie n’est définie pour le moment.

Question : Puis-je obtenir des informations statistiques et sur l’utilisation des passerelles de mon organisation ?
Réponse : non. Cela est prévu, mais aucune date de sortie n’est définie pour le moment.

Power BI

Question : Ai-je besoin de mettre à niveau la passerelle personnelle ? Réponse : Non. Vous pouvez continuer à utiliser la passerelle personnelle Power BI.

Question : à quelle fréquence les vignettes du tableau de bord sont-elles actualisées dans Power BI lorsque l’utilisateur est connecté via la passerelle de données locale ?
Réponse : Environ toutes les dix minutes. Les connexions DirectQuery ne font rien de plus. Cela ne signifie pas qu’une vignette envoie une requête à votre serveur local ou envoie de nouvelles données toutes les dix minutes.

Question : puis-je charger des classeurs Excel avec des modèles de données Power Pivot qui se connectent à des sources de données locales ? L’utilisation d’une passerelle est-elle requise pour ce scénario ?
Réponse : Oui, vous pouvez télécharger le classeur. Et non, vous n’avez pas besoin d’une passerelle. Cependant, étant donné que les données résident dans le modèle de données Excel, les rapports dans Power BI et basés sur le classeur Excel ne seront pas actifs. Pour actualiser les rapports dans Power BI, vous devez chaque fois télécharger de nouveau un classeur mis à jour. Vous pouvez également utiliser la passerelle avec une actualisation planifiée.

Question : Si des utilisateurs partagent des tableaux de bord dotés d’une connexion DirectQuery, les autres utilisateurs peuvent-ils voir les données même s’ils ne disposent pas des mêmes autorisations ?
Réponse : pour un tableau de bord connecté à Analysis Services, les utilisateurs voient seulement les données auxquelles ils ont accès. Si les utilisateurs n’ont pas les mêmes autorisations, ils ne pourront voir aucune donnée. Pour les autres sources de données, tous les utilisateurs partagent les informations d’identification entrées par l’administrateur pour cette source de données.

Question : Une licence Pro est-elle requise pour utiliser la passerelle ?
Réponse : Oui.

Question : Une licence Pro est-elle requise pour les utilisateurs lors de l’interaction avec un tableau de bord ou un rapport qui utilise la passerelle ?
Réponse : oui.

Question : Pourquoi ne puis-je pas me connecter à mon serveur Oracle ?
Réponse : Vous devez peut-être installer le client Oracle et configurer le fichier tnsnames.ora avec les informations appropriées pour vous connecter à votre serveur Oracle. Il s’agit d’une installation distincte en dehors de la passerelle. Pour plus d’informations, consultez Installation du client Oracle.

Question : La passerelle fonctionne-t-elle avec ExpressRoute ?
Réponse : Oui. Pour plus d’informations sur ExpressRoute et Power BI, consultez Power BI et ExpressRoute.

Voir aussi

Passerelle de données locale
Informations approfondies sur la passerelle de données locale
Résolution des problèmes de passerelle de données locale
D’autres questions ? Posez vos questions à la communauté Power BI