Les rapports Power BI peuvent se connecter à différentes sources de données. Selon la façon dont les données sont utilisées, différentes sources de données sont disponibles. Des données peuvent être importées ou interrogées directement à l’aide de DirectQuery ou d’une connexion active à SQL Server Analysis Services.

Ces sources de données sont spécifiques des rapports Power BI utilisés dans Power BI Report Server. Pour plus d’informations sur les sources de données prises en charge avec des rapports paginés, voir Sources de données prises en charge par Reporting Services (SSRS).

Important :

Pour pouvoir configurer une actualisation planifiée, toutes les sources de données dans un rapport Power BI Desktop doivent être prises en charge.

Liste des sources de données prises en charge

D’autres sources de données non répertoriées sur la liste peuvent également fonctionner.

Source de données Données mises en cache Actualisation planifiée Active/DirectQuery
Base de données SQL Server Oui Oui Oui
SQL Server Analysis Services Oui Oui Oui
Azure SQL Database Oui Oui Oui
Azure SQL Data Warehouse Oui Oui Oui
Excel Oui Oui Non
Base de données Access Oui Oui Non
Active Directory Oui Oui Non
Amazon Redshift Oui Non Non
Stockage Blob Azure Oui Oui Non
Azure Data Lake Store Oui Non Non
Azure HDInsight (HDFS) Oui Oui Non
Azure HDInsight (Spark) Oui Oui Non
Stockage Table Azure Oui Oui Non
Dynamics 365 (en ligne) Oui Non Non
Facebook Oui Non Non
Dossier Oui Oui Non
Google Analytics Oui Non Non
Fichier Hadoop (HDFS) Oui Non Non
Base de données IBM DB2 Oui Oui Non
Impala Oui Non Non
JSON Oui Oui Non
Microsoft Exchange Oui Non Non
Microsoft Exchange Online Oui Non Non
Base de données MySQL Oui Oui Non
Flux OData Oui Oui Non
ODBC Oui Oui Non
OLE DB Oui Oui Non
Base de données Oracle Oui Oui Oui
Base de données PostgreSQL Oui Oui Non
Service Power BI Non Non Non
Script R Oui Non Non
Objets Salesforce Oui Non Non
Rapports Salesforce Oui Non Non
Serveur SAP Business Warehouse Oui Oui Oui
Base de données SAP HANA Oui Oui Oui
Dossier SharePoint (local) Oui Oui Non
Liste SharePoint (local) Oui Oui Non
Liste SharePoint Online Oui Non Non
Snowflake Oui Non Non
Base de données Sybase Oui Oui Non
Base de données Teradata Oui Oui Oui
Texte/CSV Oui Oui Non
Web Oui Oui Non
XML Oui Oui Non
appFigures (bêta) Oui Non Non
Base de données Azure Analysis Services (bêta) Oui Non Non
Azure Cosmos DB (bêta) Oui Non Non
Azure HDInsight Spark (bêta) Oui Non Non
Common Data Service (bêta) Oui Non Non
comScore Digital Analytix (bêta) Oui Non Non
Dynamics 365 pour Insights client (bêta) Oui Non Non
Dynamics 365 for Financials (bêta) Oui Non Non
GitHub (bêta) Oui Non Non
Google BigQuery (bêta) Oui Non Non
Base de données Informix IBM (bêta) Oui Non Non
IBM Netezza (bêta) Oui Non Non
Kusto (bêta) Oui Non Non
MailChimp (bêta) Oui Non Non
Microsoft Azure Consumption Insights (bêta) Oui Non Non
Mixpanel (bêta) Oui Non Non
Planview Enterprise (bêta) Oui Non Non
Projectplace (bêta) Oui Non Non
QuickBooks Online (bêta) Oui Non Non
Smartsheet Oui Non Non
Spark (bêta) Oui Non Non
SparkPost (bêta) Oui Non Non
SQL Sentry (bêta) Oui Non Non
Stripe (bêta) Oui Non Non
SweetIQ (bêta) Oui Non Non
Troux (bêta) Oui Non Non
Twilio (bêta) Oui Non Non
tyGraph (bêta) Oui Non Non
Vertica (bêta) Oui Non Non
Visual Studio Team Services (version bêta) Oui Non Non
Webtrends (bêta) Oui Non Non
Zendesk (bêta) Oui Non Non
Important :

La sécurité au niveau des lignes configurée pour la source de données doit fonctionner pour certaines des connexions actives DirectQuery (SQL Server, Azure SQL Database, Oracle et Teradata) en supposant que Kerberos est correctement configuré dans votre environnement.

Étapes suivantes

Maintenant que votre source de données est sélectionnée, créez un rapport à l’aide des données à partir de cette source.

D’autres questions ? Essayez d’interroger la communauté Power BI